Les horaires du drive

Pour la reprise, nous avons prévu
des horaires élargis : 



Ces horaires sont provisoires. 
Nous les réajusterons si nécessaire. 

Partager "Horaires du drive " sur facebookPartager "Horaires du drive " sur twitterLien permanent

Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

  • Horaires habituels

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h / 15h - 18h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30 / 15h - 17h

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04.76.89.37.28

Fermetures annuelles
1er, 8 et 21 mai Du 1er au 15 août 2020 Le mercredi 11 novembre Du 25 décembre au 2 janvier 2020

Fermé. Réouverture Mardi à 15:00

Accès
Bus 15 (arrêt Place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt Gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange (Elif Şafak)

note: 4Une héroïne stambouliote Fabienne - 13 mai 2020

Un roman fort sur l'amitié à travers la vie d'une femme prostituée à Istanbul. Ce texte commence par la fin, la mort de l'héroïne, l'audacieuse Tequila Leila, dont l'esprit continue [...]

Rien ne s'oppose à la nuit (Delphine de Vigan)

note: 5Sombre et émouvant Marianne - 25 avril 2020

Pour faire le deuil de Lucile, sa mère, Delphine de Vigan se plonge dans l'écriture. Elle nous raconte l'histoire de la famille dans laquelle a grandi Lucile, une famille joyeuse [...]

Mes vrais enfants (Jo Walton)

note: 5Double vie Marianne - 15 avril 2020

La vie de Patricia, jeune anglaise née dans les années 1920, semble ordinaire : après une enfance marquée par la guerre, elle devient professeure d'anglais et se fiance. Mais un choix [...]

Critique

 

Ramon (Dominique Fernandez)

note: 1Ramon Robert - 19 février 2017

Quel courage pour évoquer un père fourvoyé dans la collaboration avec l'occupant nazi ! Mais l'auteur n'a fait qu'hériter d'un nom. Il campe des personnalités de la littérature, des arts en général et tente de comprendre le cheminement intellectuel de son père. Ouvrage copieux mais qui se lit d'une traite. Louons l'honnêteté de Dominique Fernandez qui ne se voile jamais la face !