Fermeture de la bibliothèque

Suite au décret ministériel du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 :

La bibliothèque est fermée jusqu'au 15 avril (cette période pouvant être prolongée).

La durée des prêts est prolongée. La boîte aux livres est fermée. Gardez vos documents à la maison. Ne les rendez pas dans la boîte aux lettres de la bibliothèque.

Bien à vous,
Les bibliothécaires

Partager "Fermeture de la bibliothèque " sur facebookPartager "Fermeture de la bibliothèque " sur twitterLien permanent

Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

  • Horaires habituels

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h / 15h - 18h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30 / 15h - 17h

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04.76.89.37.28

Fermetures annuelles
1er, 8 et 21 mai Du 1er au 15 août 2020 Le mercredi 11 novembre Du 25 décembre au 2 janvier 2020

Ouvrira à 15:00

Accès
Bus 15 (arrêt Place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt Gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

Macha ou l'évasion (Jérôme Leroy)

note: 4Un roman qui fait réfléchir...et rêver Fabienne - 16 novembre 2019

Une vieille dame raconte à trois jeunes ses souvenirs du Monde la Fin - autrement dit notre monde monde actuel - avec la montée du racisme, des inégalités, des catastrophes [...]

Bergères guerrières n° 1
La relève (Amélie Fléchais)

note: 4BD d'aventure féministe ! Fabienne - 25 mars 2020

Dans une contrée lointaine, de jeunes filles suivent leurs premiers entraînements pour devenir des bergères guerrières depuis que les hommes sont partis, 10 ans plus tôt, à la guerre sans [...]

Les guerriers de glace (Estelle Faye)

note: 5Une aventure glaciale ! Fabienne - 14 novembre 2019

Un décor glacial, des personnages attachants et une intrigue bien menée !

Critique

 

Le bal des folles (Victoria Mas)

note: 4Un prix mérité Fabienne - 28 novembre 2019

Ce roman qui a reçu le Prix Renaudot des lycéens nous éclaire sur le quotidien des femmes internées à l'hôpital de la Salpêtrière à la fin du 19e siècle, ces pauvres femmes enfermées à vie sous prétexte de leur folie. C'est affligeant de penser qu'à cette époque le destin des femmes appartenaient totalement aux hommes, pères, frères, maris et que la psychologie n'avait aucune place dans le diagnostic médical.