Les horaires

Horaires d'été
(du 7 juillet au 1er septembre 2020) :

mardi : 9h - 13h
mercredi : 9h - 13h
vendredi : 15h - 19h
samedi : 9h - 13h

La bibliothèque est fermée le jeudi.

 FERMETURE ESTIVALE
La bibliothèque sera fermée du 4 au 15 août (inclus) et rouvrira ses portes à partir du mardi 18 août. 
Pour prendre en compte la durée de fermeture, tous les prêts effectués avant le 1er août seront prolongés jusqu'au 8 septembre.

Partager "Horaires du drive " sur facebookPartager "Horaires du drive " sur twitterLien permanent

Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04 76 89 37 28

Fermetures annuelles
1er, 8 et 21 mai Du 4 au 15 août 2020 Le mercredi 11 novembre Du 25 décembre au 2 janvier 2020

Accès
Bus 15 (arrêt Place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt Gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

Trois saisons d'orage (Cécile Coulon)

note: 4Un secret pesant Fabienne - 25 juillet 2020

Une fois de plus, l'auteure nous décrit admirablement bien la vie d'un village du centre de la France des années 50. Entouré d'une nature hostile et menaçante, ce village se [...]

Conte bleu (Marguerite Yourcenar)

note: 3Conte bleu Robert - 11 avril 2020

Juvenilia de l'auteur. Un aperçu des débuts de l'académicienne. A lire pour garder un point de vue général de l'oeuvre

Plus haut que la mer (Francesca Melandri)

note: 4Plus haut que la mer Marianne - 15 avril 2020

Dans une prison sur une île, deux proches de détenus sont contraints par la tempête de passer une journée et une nuit ensemble. À partir de là, le fil de [...]

Critique

 

Le bal des folles (Victoria Mas)

note: 4Un prix mérité Fabienne - 28 novembre 2019

Ce roman qui a reçu le Prix Renaudot des lycéens nous éclaire sur le quotidien des femmes internées à l'hôpital de la Salpêtrière à la fin du 19e siècle, ces pauvres femmes enfermées à vie sous prétexte de leur folie. C'est affligeant de penser qu'à cette époque le destin des femmes appartenaient totalement aux hommes, pères, frères, maris et que la psychologie n'avait aucune place dans le diagnostic médical.