Les horaires du drive

Pour la reprise, nous avons prévu
des horaires élargis : 



Ces horaires sont provisoires. 
Nous les réajusterons si nécessaire. 

Partager "Horaires du drive " sur facebookPartager "Horaires du drive " sur twitterLien permanent

Bibliothèque

Bibliothèque François-Mitterrand

  • Horaires habituels

    • Mardi : 15h - 18h
    • Mercredi : 10h - 12h / 15h - 18h
    • Jeudi : 15h - 18h
    • Vendredi : 15h - 18h
    • Samedi : 10h - 12h30 / 15h - 17h

9 rue Jean Jaurès
38610 Gières

04.76.89.37.28

Fermetures annuelles
1er, 8 et 21 mai Du 1er au 15 août 2020 Le mercredi 11 novembre Du 25 décembre au 2 janvier 2020

Fermé. Réouverture Mardi à 15:00

Accès
Bus 15 (arrêt Place de la République) Bus 14 (arrêt Edelweiss) Tram B et C (arrêt Gare de Gières) Parking en face et derrière la bibliothèque

Conte bleu (Marguerite Yourcenar)

note: 3Conte bleu Robert - 11 avril 2020

Juvenilia de l'auteur. Un aperçu des débuts de l'académicienne. A lire pour garder un point de vue général de l'oeuvre

Marguerite Yourcenar (Achmy Halley)

note: 3Marguerite Yourcenar Robert - 11 avril 2020

Brève biographie pour les plus jeunes consacrée à la première femme élue à l'Académie française. On pardonnera certaines omissions et autres zones d'ombre mais le format de la collection est [...]

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange (Elif Şafak)

note: 4Une héroïne stambouliote Fabienne - 13 mai 2020

Un roman fort sur l'amitié à travers la vie d'une femme prostituée à Istanbul. Ce texte commence par la fin, la mort de l'héroïne, l'audacieuse Tequila Leila, dont l'esprit continue [...]

Critique

 

C'est le coeur qui lâche en dernier (Margaret Atwood)

note: 4C'est le coeur qui lâche en dernier Robert - 5 novembre 2017

Margaret Atwood excelle à jouer avec les peurs liées aux soubresauts du monde actuel. Rien n'est jamais gratuit avec elle. Ce roman est d'une noirceur masquée par de l'humour qui permet de souffler. Pas de bavardage avec elle, on va droit au but ! On mesure alors combien les média, les politiques, les pontes de la société civile sont des manipulateurs en puissance.